Entreprises

CréAnne tisse sa toile

CréAnne tisse sa toile

Un nouveau site Internet entièrement relooké, réalisé grâce à l’aide financière apportée notamment par le Conseil régional de Lorraine, et surtout le lancement en septembre de sa première propre collection. CréAnne, Maison de Couture nancéienne spécialisée dans la conception de robes de mariée sur mesure, monte en puissance en engageant un véritable repositionnement en matière de développement et en se lançant dans le costume prêt-à-porter pour hommes.

Centre Raymond Bard : des projets à la pelle…

Centre Raymond Bard : des projets à la pelle…

Au service de la profession du BTP depuis plus de quarante ans, le centre de formation Raymond Bard de Faulquemont continue sa politique d’investissement pour demeurer au plus proche des demandes des entreprises. Le tout avec cette philosophie affichée de faire de la formation un véritable atout pour la compétitivité des entreprises.

Deux nouveaux noms sur l’Ardoise

Deux nouveaux noms sur l’Ardoise

L’Ardoise, restaurant convivial et adresse gourmande reconnue à Nancy, est aux mains d’un nouveau duo de propriétaires. Depuis le début du mois de juin Cyprien Ripoteau et Jean-Louis Bouclé, tous deux originaires de Touraine, et aujourd’hui Nancéiens et Lorrains d’adoption, officient rue Gustave Simon. En septembre, en plus de la restauration traditionnelle, ils lanceront leur activité Agapes Traiteur. Leurs cibles : les collaborateurs et les entreprises des différentes zones d’activités de l’agglomération nancéienne.

Laurent Elles, président d’Acrotir Développement: «Notre modèle est performant, il faut maintenant le pérenniser»

De la performance à la pérennité…

Acrotir Développement ou l’histoire d’une «petite boîte» lunévilloise devenue une holding au rayonnement international par la seule force de son adaptation à son environnement et à son écosystème économique et sociétal. Forts aujourd’hui d’une dizaine de filiales, travaux et ingénierie, les spécial…

La start-up nancéienne Fetch abat la carte de la livraison à domicile de repas en provenance de restaurants.

Gastronomie nancéienne à domicile

Quatre jeunes lorrains créent leur start-up Fetch à Nancy. Depuis internet ou smartphone, Fetch est un service de livraison à domicile de repas provenant des restaurants de l’agglomération. . La start-up nancéienne Fetch abat la carte de la livraison à domicile de repas en provenance de restaurants…

Sandrine et Vincent Artel de chez Féron Alu ont décidé d’abattre la carte de la valeur ajoutée en développant la menuiserie métallique version acier.

Féron Alu : l’acier comme valeur ajoutée

Histoire de sortir du lot (par le haut) dans le secteur hyper-concurrencé de l’art de la fenêtre et des autres éléments d’aménagement intérieur et extérieur de l’enveloppe d’un lieu de résidence, la société Féron Alu de Seichamps, abat aujourd’hui la carte de la valeur ajoutée en brandissant la maî…

François Scherer, responsable du centre Regus à Nancy: «Nous sommes une réponse au mode de travail d’aujourd’hui»

Regus France s’impose en chef des gares…

Regus, leader mondial de la fourniture d’espaces de travail flexibles, vient d’ouvrir un centre d’affaires en plein cœur de la gare de Nancy. Après Bordeaux, Le Mans et en attendant Lille-Flandres, Amiens ou encore Paris-Gare du Nord à la fin de l’année, la cité ducale s’affiche comme une place str…

Didier Rouhling et Hervé Poulet, les gérants de la Scop Baldini qui fête cette année ses vingt ans de statut de Société coopérative et participative.

Scop toujours pour Baldini

Cette année la société Baldini, installée à Maxéville depuis 2005 et spécialisée dans la menuiserie et l’agencement version second œuvre, fête ses vingt ans sous le statut de Scop (Société coopérative et participative). Ce statut coopératif lui a notamment permis de faire face aux différentes tempê…

Four Grand-Mère, un savoir-faire recherché à l’international

Four Grand-Mère, un savoir-faire recherché à l’international

Nichée dans la ville de Jeanménil au cœur des Vosges, la société Four Grand-mère est connue dans le monde entier pour la qualité de ses fours à bois traditionnels. Depuis juin 2014, François Célérier et sa femme ont repris l’affaire avec la volonté de lui donner un nouveau souffle. . «J’avais repér…